Menu
Panier
Nom Prix Quantité

Total:
La livraison est calculée au moment du paiement.
Le panier est vide

Comme tu le sais, la santé mentale est au cœur de nos pensées et de toutes nos actions chez Dégaine. On y tient car même si on sait que ça peut être difficile d’en parler, on pense que c’est nécessaire. Lever les tabous sur la santé mentale, c’est permettre à chacun.e de s’exprimer sans censure, ni honte, ni jugement.

Les tabous autour de la santé mentale

“Il n’y a pas de santé sans mental”. Et c’est pas nous qui l’avons dit, c’est l’Organisation Mondiale de la Santé. La santé mentale, c’est un état de bien-être : c’est ton bien-être psychologique et émotionnel à un moment donné. Donc par définition, il évolue constamment au contact des événements de ton quotidien.
Le gros travail, c’est tenter de garder l’équilibre, mais on passe forcément par des cases “mal-être”. C’est la logique des choses. Sauf que cette étape n’est pas libre de s’exprimer au sein d’une société qui nous a enfermé dans un drôle de cercle vicieux : ne pas montrer de faiblesses, ne pas s’exprimer sur ce qu’on ressent, toujours garder bonne figure pour paraître fort.e. Du coup, on se tait et on ne parle pas de notre mauvais moral.
Mais les conséquences de ça peuvent être lourdes. On se remplit tout.e seul.e de croyances négatives et on perd beaucoup d’estime de nous, ce qui impacte nos prises de décisions et nos relations avec les autres. On a l’impression d’être bizarre car “eux n’ont pas l’air de ressentir ça”, et c’est ce qui commence par nous faire peur et qui nous empêche d’agir. 

Car la stigmatisation est très présente. S’exprimer sur son mal-être n’est pas toujours bien réceptionné. Lorsque l’on est suivi en psychiatrie, on est incompris ou jugé, ce qui détériore notre image sociale. Alors on préfère garder le silence ou on glisse discrètement un “je vais voir quelqu’un”. Beaucoup le conseille aux autres mais n’arrive pas à le faire pour eux-même car cette démarche encore bien trop tabou est considérée comme un acte de faiblesse.

Agir pour lever les tabous

La série En Thérapie d’Arte, qui montre que les patients eux-mêmes ont honte car ils sont remplis de préjugés. Adel commence sa séance par un “je ne sais même pas ce que je fous ici”.  

Aujourd’hui, on parle un peu plus de santé mentale dans les médias, mais celle des hommes, par exemple, est bien moins posée sur la table. Un tabou issu en partie du mythe de la virilité.
Poke Eddy de Pretto, qui parle ouvertement de difficultés, de sensibilité, d’identité sexuelle à travers des propos intimes qui assument pleinement ne pas vouloir “jouer le rôle de cette fausse virilité”. Victime de préjugés et de violences pour ça, Eddy de Pretto ne se tait pas pour autant et force à lui. Avec la chanson Kid, il dénonce une éducation genrée qui enferme et qui étouffe. Mais en nourrissant ce mythe, l’homme s’est auto-condamné “à réprimer ses émotions et à redouter l’impuissance”, explique la philosophe Olivia Gazalé dans son livre Le Mythe de la Virilité. Il parle encore moins de ce qu’il ressent, sauf que c’est nécessaire ! Car une mauvaise santé mentale peut devenir très dangereuse. 

Et pour libérer le sujet, il faut mener des actions. 

C’est notamment le cas de l’association Movember qui se bouge et souhaite "changer le visage de la santé des hommes”. L’asso prévient concernant la santé mentale, le suicide, le cancer de la protaste et des testicules. Grâce à des événements et des défis, on entend parler de tout ça. Grâce aux dons (de tous et de toutes), l'association gagne en puissance et en crédibilité. Et aujourd’hui, Movember finance plus de 1250 projets dans le monde en matière de santé mentale au masculin. On adore et on salue tout ce travail 🤝. 
Tu peux aussi te renseigner (ou agir) toujours plus sur PsyCom, un organisme national d’information sur la santé mentale, qui a pour but de faire de la santé mentale “une affaire de toutes et tous”. Et pour bien comprendre les clés de tout ça, envole toi dans le “Cosmos Mental” avec leur vidéo explicative super bien faite sur la santé mentale 🛸.

Laissez un commentaire <3

Les commentaires sont vérifiés avant d'être publiés.